Staff Rally at Jackson Square 2019

Conseil d’administration et personnel

Conseil d’administration

Les membres du conseil d’administration partagent les objectifs de la clinique, qui est de répondre aux divers besoins juridiques des Hamiltoniens à faible revenu. Le conseil d’administration est redevable de sa gestion à la communauté au regard des services fournis par la clinique. Le conseil est également redevable de sa gestion à Aide juridique Ontario au titre de l’utilisation des fonds.

Membres du conseil d’administration de 2020-21

Hina Saeed

Hina Saeed (Présidente)

Hina Saeed s’est jointe au conseil d’administration de la Clinique juridique communautaire de Hamilton en janvier 2015 et en est l’actuelle présidente. Hina est avocate associée au bureau de Hamilton de Filion Wakely Thorup Angeletti LLP. Sa pratique englobe les domaines du droit de l’emploi, du travail et des droits de la personne. Hina a obtenu son Juris Doctor à la faculté de droit de l’Université de Windsor en 2013 et a été admise au Barreau de l’Ontario en 2014. Avant ses études de droit, elle a obtenu un baccalauréat spécialisé en arts et sciences ainsi qu’un baccalauréat spécialisé en études religieuses de l’Université McMaster. Hina a toujours été une fervente supportrice des initiatives de justice sociale. Elle a été bénévole pour diverses organisations à but non lucratif, notamment le Fonds d’action et d’éducation juridique pour les femmes, « Amnesty International », La Société de l’aide à l’enfance, Grands Frères Grandes Sœurs (programme « GoGirls ») et la maison Inasmuch pour femmes en crise.


Deepa Daval

Deepa Dayal

Deepa Dayal est une avocate exerçant à son compte à Hamilton depuis dix ans. Admise au barreau en Inde en 1994, elle y a commencé sa pratique. Elle a été par la suite admise au Barreau de l’Ontario en 2006. Elle exerce dans les domaines du droit de la famille, du droit de la protection de l’enfance et des testaments et procurations. Elle est l’un des membres du panel des avocats exerçant dans les domaines du droit de la famille, de la protection de l’enfance et de la violence familiale pour Aide juridique Ontario depuis dix ans. Elle travaille également comme avocate de service à la Cour de la famille de Hamilton pour Aide juridique Ontario depuis dix ans.
Elle est membre du conseil d’administration de la Clinique juridique communautaire de Hamilton depuis sa création en 2010. Depuis quelques années, elle en est aussi la vice-présidente. Elle a été auparavant membre du conseil d’administration du « Hamilton Mountain Legal & Community Services » pendant environ six ans. Elle a acquis une expérience précieuse en tant que membre du conseil et est impliquée dans la vie communautaire de la ville de Hamilton à ce titre.


Sophie Adair

Sophie Adair

Sophie est un membre du Conseil d’administration de la clinique juridique communautaire d’Hamilton depuis 2014. Sophie siège actuellement au Comité exécutif en qualité de secrétaire auprès du conseil et travaille comme agent de liaison du Conseil auprès de l’Association des cliniques juridiques communautaires de l’Ontario. Sophie est en outre un membre actif du Conseil. Elle siège sur de nombreux comités tels que le Comité des plaintes, le Comité du personnel, le Comité pour l’égalité et le comité consultatif autochtone de YEN : TENE. Sophie a une formation post secondaire en criminologie, en droit de la personne et de la diversité humaine, en études contemporaines et en résolution de conflits. Elle a par ailleurs complété une formation en médiation raisonnée. Sophie a récemment fini ses études en ressources humaines et poursuit une carrière dans ce domaine.


John Ariyo

John Ariyo est le directeur des initiatives communautaires de la Ville de Hamilton. Basé au bureau du directeur municipal, il supervise actuellement les portefeuilles d’engagement public, d’inclusion communautaire et d’équité. Son rôle à l’hôtel de ville est d’améliorer les résultats de l’engagement public du personnel et des résidents en créant une culture de participation du public et en travaillant avec les parties prenantes afin que la ville de Hamilton soit une communauté accueillante, tolérante et inclusive.
Il s’est joint au conseil d’administration de la Clinique juridique communautaire de Hamilton en septembre 2016 et il en est l’actuel trésorier ainsi que le président du comité des audits et des finances. Il siège actuellement au conseil d’administration de la Centre de Travaille des Immigrants, en Hamilton. Il détient un master et baccalauréat en études de géographie, planification et développement, ainsi qu’un titre de professionnelle en gestion de projet.


Sandi Bell

Sandi Bell est une ancienne commissaire de la Commission canadienne des droits de la personne. Elle est médiatrice et praticienne en justice réparatrice. Elle a consacré sa vie à défendre l’antiracisme, la lutte contre l’oppression et l’anti discrimination envers les personnes issues de communautés marginalisées. Sandi a prouvé son dévouement au système des cliniques au cours des 20 dernières années après avoir été présidente de l’« ARCH », présidente du conseil d’administration de la Clinique juridique communautaire de Hamilton (CJCH) et co-présidente du comité consultatif provincial sur l’apprentissage. Elle est actuellement présidente sortante de la CJCH et membre du conseil d’administration du Centre d’action pour la sécurité du revenu et de l’ « ARCH ».


john-mills

John Mills

John a pris sa retraite en 2017 après une carrière de trente ans dans le domaine des technologies de l’information. Pendant quelques années, il a reçu des prestations d’Ontario au travail. Le conseil d’administration bénéficie par son entremise d’une expertise de premier ordre sur les questions de pauvreté et des enjeux liés à la pauvreté.

Au cours des huit dernières années, il a été bénévole au « Hamilton Roundtable for Poverty Reduction (HRPR) » dans le cadre de leur programme « Speak Now!» et au comité consultatif opérationnel d’Ontario au Travail. Il a été aussi bénévole au « Mood Menders Support Services » (ancien président), au « Campaign for Adequate Welfare and Disability Benefits » (trésorier actuel) ,et en tant que directeur du « Basic income Canada Network». Il est également le coordonnateur des relations internes au «Ontario Basic Income Network», un membre du comité directeur de « Hamilton Basic Income Group (HBIG) », et un bénévole avec le programme « Good Food Box » d’ «Environment Hamilton ».

Il participe activement au projet pilote relatif au revenu de base, à titre d’individu reconnu comme étant une voix représentant les personnes touchées par la pauvreté, ainsi qu’en raison de son implication dans HBIG. Il s’est exprimé lors de rencontres publiques à travers la ville dans le cadre du programme « Speak Now! » dans l’espoir de changer le visage de la pauvreté, et continue d’aborder la question des défis rencontrées par les personnes en situation de pauvreté.

Il s’est joint au conseil d’administration de la Clinique juridique communautaire de Hamilton en septembre 2016. Il préside actuellement comme le président du Comité de Gouvernance. Il siège également au Comité des finances et de la vérification. Il s’est joint au conseil d’administration afin d’accroître la visibilité de la clinique auprès de ses usagers et de renforcer son rôle en Ontario.

 


Simon Lebrun

Simon Lebrun

Simon travaille à Hamilton en tant que consultant en technologie de l’information. Il a grandi sur l’escarpement et a étudié le génie informatique à l’Université McMaster. Depuis 2007, il travaille ou fait du bénévolat auprès d’organismes sans but lucratif qui poursuivent des changements systémiques pour lutter contre les inégalités et offrent des services sociaux dans un cadre anti-oppressif. Il travaille avec «Hamilton Trans Health Coalition», «Information Hamilton», la Sante Publique (Ville de Hamilton), le “Hamilton Immigration Partnership Council», «Michael G. DeGroote School of Medicine»de l’Université McMaster, «The Well», «The 519»(Toronto), «Hamilton Positive Space Collaborative», «Aids Network» et «Gender and Health Collaborative Curriculum project». Simon a rejoint le conseil d’administration en 2017 et siège aux comités de gouvernance, des finances et de collecte de fonds.


anne patenaude

Anne Patenaude-Dlugosz

Native de la ville de Hamilton, Anne Patenaude-Dlugosz est très fière de faire partie du Conseil d’administration de la clinique juridique communautaire de Hamilton.

Après l’école secondaire, Anne quitta la région de Hamilton pour poursuivre ses études en français à l’Université d’Ottawa. Après la faculté d’éducation, elle a eu le plaisir d’enseigner à divers collèges, écoles secondaires et écoles élémentaires dans différentes villes de l’Ontario, toujours dans la langue de Molière.

Pendant sa carrière en enseignement, Anne était membre du conseil exécutif pour son association’ AEFO (Association des enseignants et des Enseignantes Franco-Ontariens de l’Ontario.) Dans ce role, elle a œuvré en tant que présidente du comité consultatif du Leadership féminin (CCLF) Elle a poursuivi dans ce champs pour représenter l’AEFO sur le comité consultatif pour le leadership des femmes au niveau national pour le Canadian Teacher’s Federation.

Présentement, elle est très heureuse d’être revenue chez elle, en retraite, avec sa petite famille à Hamilton.


Arijana Palme

Arijana a rejoint le conseil d’administration en décembre 2020. 

Sa passion pour la justice sociale a été allumée par son travail comme doula ( elle soutient les personnes qui accouchent) où il est devenu évident que les changements les plus profonds en matière de justice reproductive devaient être faits au niveau structurel et systémique. Elle est actuellement en train de compléter son diplôme de travail social dans le but qu’un chemin soit tracé vers ces changements ancrés dans une analyse critique du discours et des cadres anti-oppressifs, anticoloniaux et antiracistes. Elle vise à toujours utiliser cette perspective dans son rôle privilégié de directrice dans le conseil d’administration et elle ne prend pas cette responsabilité à la légère.

Immigrée de Bosnie-Herzégovine pendant les guerres au début des années 1990, l’expérience du génocide de Arijana est un élément saillant de la façon dont elle approche ses responsabilités en tant que colons sur cette terre. 

Aujourd’hui, Hamilton est sa nouvelle résidence. Cette ville qui évolue constamment est un endroit magnifique pour s’enraciner.


Kris Noakes

Kris Noakes est un citoyen de la nation Anishinabek, membre de la Première Nation de Nipissing. Elle défend les intérêts des communautés autochtones aux niveaux municipal, provincial et fédéral. Elle a été directrice générale et présidente du Réseau des centres d’amitié autochtones pendant plus de dix ans, où elle a développé des services autochtones pour les régions de Peel et de Halton.

Kris s’est également engagé comme bénévole pour soutenir des initiatives locales grâce à des nominations publiques dans la ville de Mississauga ainsi qu’au comité consultatif sur la diversité et l’inclusion de la ville de Brampton et au comité consultatif des musées de Mississauga. Kris a également été membre du conseil consultatif communautaire de la Stratégie des partenariats de lutte contre la pauvreté de la région de Peel, du cercle consultatif des Premières nations, des Métis et des Inuits du Peel District School Board (PDSB), du comité des responsables de l’éducation pour la région de Toronto du Bureau de l’éducation autochtone du ministère de l’Éducation et du directeur de la galerie d’art de Mississauga.

Elle se concentre actuellement sur les initiatives d’accès à la justice grâce à une nomination fédérale au Comité consultatif judiciaire du ministère du Procureur général pour la région du Grand Toronto.  Elle est membre du Comité d’éducation indigène au Palais de justice de Brampton, membre du Comité consultatif communautaire de l’aide juridique de Peel Dufferin. Kris est membre du panel d’engagement communautaire du chef des services d’incendie et d’urgence de Brampton, membre du conseil d’administration du Centre canadien pour l’unité de la famille et membre du chapitre de 100 Women Who Care à Hamilton.


Kingsley A. Audu Esq. (LLB, BL, Pgd – in view)

LinkedIn – http://linkedin.com/in/kingsley-audu

Kingsley est un avocat expérimenté, administrateur et secrétaire d’entreprise, spécialiste de la GRC (gouvernance, gestion des risques et conformité) avec plus de 15 ans d’expérience qui complète actuellement un diplôme d’études supérieures en gestion des affaires internationales au Mohawk College, à Hamilton, Ontario, Canada.

Ayant travaillé comme avocat interne et externe, Kingsley a occupé divers postes juridiques, de secrétariat d’entreprise et de GRC dans les principaux secteurs de l’économie nigériane – finance, immobilier, droit, conformité réglementaire et secteurs pétrolier et gaziers.

Diplômé de l’Université de Jos, Jos, Plateau State et de la Nigerian Law School, Bagauda, Kano State (tous deux au Nigeria), Kingsley est un étudiant à vie qui a l’intention de commencer immédiatement son évaluation/accréditation d’avocat formé à l’étranger NCA et sa désignation RIMS – Certified Risk Management Professional après avoir obtenu son Pgd.

Kingsley s’intéresse à la lecture, aux start-ups, au commerce mondial, aux activités bénévoles, au football et il est un mari heureux avec des enfants.


David Quezada

David Quezada a rejoint le conseil d’administration du HCLC en janvier 2021. Il est né et a grandi au Chili et a déménagé à Hamilton en 2017. David est responsable des communications et du développement et du programme LINC au Centre de travail pour les immigrants à Hamilton.

David a grandi à l’époque de la dictature militaire chilienne. Ses années au Chili et l‘injustice sociale dont il a été témoin l’ont marqué et il a décidé d’étudier les droits de l’homme. Il a ensuite obtenu une maîtrise en transformation des conflits au Centre for Justice and Peacebuilding en Virginie. Il s’est joint à divers conseils d’administration, comités et organisations à but non lucratif en Amérique latine, aux États-Unis et au Canada.

Son expertise porte sur les pratiques de justice réparatrice, les traumatismes psychosociaux/ bien-être, les théories de la réconciliation et la dignité.


Personnel de la clinique

Notre personnel compte des travailleurs juridiques communautaires, des employés de soutien, des travailleurs en développement communautaire, des avocats et des bénévoles.

Travailleurs juridiques communautaires/parajuristes

  • Deya Benavides
  • Cat Cayuga
  • Constanza Duran
  • Donna Eaton
  • Jérome Pômmier
  • Dhara Shah
  • Kerop Sargsyan

Le personnel de soutien

  • Sylvia Blacklock
  • Melissa Borkovich
  • Alexis Burger
  • Nelly Sinclair (en congé)
  • Lysa Springer
  • Allison Randall
  • Aché Yaya
  • Jennifer Lee
  • Amina Shabeen

Coordonnatrice du développement communautaire

  • Maria Antelo

Coordonnateur de la justice autochtone

  • Lyndon George

Coordinatrice bilingue de la justice Noire

  • Gachi Issa

Le projet de justice queer

  • Michael Blashko

Travailleurs sociaux

  • Gopal Banerjee
  • Ayak Wel

Les avocats

  • Mohamad Bsat
  • Andrew Bomé
  • Marla Brown (en congé)
  • Stephanie Cox
  • Sharon Crowe
  • Alexandra Djagba Oli
  • Annie Law
  • Emily Keene (en congé)
  • Ali Naraghi
  • Katie Remington
  • Nadine Watson
  • Michael Blashko
  • Elsa Ascencio
  • Tyson Burke

Équipe de direction

  • Lindsay Beckham – Superviseur des services d’accueil
  • Teresa Workman – Superviseur des opérations
  • Judy MacKay – Superviseur des finances et de l’administration
  • Mike Ollier – Directeur des services juridiques
  • Hugh Tye – Directeur général

L’équipe de la table ronde de Hamilton pour la réduction de la pauvreté

  • Laura Cattari
  • Jennifer Chivers
  • Tom Cooper